Comment mon piano est devenu une barre de danse…

Julia Fayolle

La Cantadorée - Isabelle et Ganisha 2 Isabelle Quinette et Ganisha lors des répétitions de La Cantadorée – Saint Paul-Trois-Châteaux – Juillet 2016

Je rentre de trois jours de répétitions intensives de notre spectacle jeunesse des ZéphyrsLa Cantadorée, épuisée mais enthousiaste, avec des images encore vives en mémoire. J’ai envie de partager tout particulièrement l’une d’elle.
Alors voilà, j’étais tranquille, j’étais pénarde, à chatouiller l’ivoire sur les variations « Ah, vous dirais-je maman » de Mozart. Sylvie-Claire et Isabelle nous avaient examinés grâce à un jeu de miroir mon piano et moi pendant les premières variations. Elles avaient ensuite profité de mon entière concentration et dévotion à Wolfgang Amadeus et à son œuvre pour retomber en enfance avec Ganisha; entamer un festin de bonbons derrière mon dos, au gré des suggestions fantaisistes de mise en scène qu’elles se faisaient l’une l’autre. Et voilà que les deux demoiselles ont profité de l’adagio de la onzième variation pour envahir…

View original post 126 mots de plus

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s